SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

Ce n'est pas une déclaration...

DSC_0660.JPG

 

j'ai ramené de l'amour du Portugal, de l'amour en fleur, de l'amour en coeur...

 

 

Mai 2017

Ce n’est pas une déclaration.

 

Je t’attends sur la grève,
J’ai le cœur en fièvre,
M’accompagne le clapotis de l’eau
En regardant passer les bateaux.
Je t’aime…
Il pleut aussi au Portugal,
Tout cela m’est bien égal,
Je suis né en Normandie,
Alors j’ai grandi avec la pluie.
Je t’aime…
Si j’adore le sable de Povoa,
J’aime aussi les galets d’Etretat,
Si le fier strelitzia ici se pavane,
Je ne peux oublier la sensuelle pivoine.
Je t’aime…
Petit cœur d’amour gris soleil,
Ou vert de pluie, c’est tout pareil,
Un jour viendra au grand sourire,
Effacer le temps perdu à se mourir…
Je t’aime…
Que j’aime d’amour ou bien d’amor,
J’aimerai toujours plus encore,
Larmes d’ici salées sentimentales,
Souvenirs sucrés du Portugal…
Je t’aime…
Comme Lisboa et ses tascas
Là où guitares et magie des voix
Vous pleurent le mythique Fado,
Mélancolique nostalgie en mélo.
Je t’aime…
Comme Porto baignée par le Douro,
Quand, flânant dans une « beco »
Admirant les façades bigarrées
Garnies de balcon en fer forgé.
Je t’aime…
Comme le Portugal et sa chaleur,
Celle du pays et celle des cœurs,
J’aime ce linge séchant toutes saisons
Aux fenêtres d’un sud fleurant bon.
Je t’aime…
Comme la fleur nationale,
Peut-on venir au Portugal ?
Sans évoquer cette fleur qu’est l’œillet,
Dans tes cheveux  par câlins décoiffés.
Je t’aime…
Plus que la vie, plus que l’amour,
Plus que la nuit, plus que le jour,
Je t’aimerai où que tu sois,
Où tu seras, je serai toujours là…
Je t’aime…

Ce n’est pas une déclaration…
Juste une confirmation…

Sèche tes larmes à tout jamais,

Sous ce doux soleil Portugais…

Je t’aime.

 

 

 

 

 

 

 



26/05/2017
19 Poster un commentaire
Ces blogs de Arts & Design pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres