SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

Mon automne...

Mon Automne…

 

 J’aime ton nom, Automne,
Malgré qu’en mon cœur frisonne,
Cet amour d’été embrumé,
Dans tes effluves du passé…

J’aime ton nom, Automne,
Quand en mon âme il résonne,
En entendant cette chanson
De Paul Verlaine. Ô belle saison…

J’aime ton nom, Automne,
Quand le paysan chantonne,
Celui d’Apollinaire, dans le brouillard,
Avec son bœuf, sous l’œil des charognards…

J’aime ton nom morne saison,
Quand voulant entrer dans la maison,
Le vent se joue des feuilles mortes,
Grelottant devant ma porte…

Anna de Noailles, telle une abeille,
Évoque l’été luisant en sommeil,
J’aime ton nom Automne,
Rimant avec amour, c’est tout comme…

J’aime ton nom, comme un certain Prévert,
Quand tes couleurs chaudes, attendent l’hiver,
Pour l’enterrement des feuilles mortes,
Qu’un vent du nord au loin emporte…


Écrit le 22/09/2017, en un endroit là où l’automne ne paraît pas encore, Perpignan ! Au coin du cours Palmarole et du boulevard Wilson, , en bordure de « la Bassa »  le temps d’un café tout en admirant cette magnifique allée de platane…

 

 

DSC_0411.JPG



23/09/2017
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Arts & Design pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 74 autres membres