SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

Ecrire un dessin, dessiner un poème...

Écrire un dessin,
Dessiner un poème…

J’ai dessiné dans le ciel,
Au crayon de mes rêves,
Un poème d’amour, une histoire.
Aux courbes bleutées,
Aux sourires argentés,
Aux fleurs en papiers,
Au soleil habillé de lumières,
Pour des sculptures éphémères,
Dans des sables, de bord de mer,
Mer si bleue, si marine,
Contraste d’un sourire mandarine,
De ce précieux jour qui décline.
Ange d’amour, cupidon,
Souffleurs de vers, oraison,
S’efface avec la nuit prison,
Notre poème d’amour, notre histoire,
Doux bonheur illusoire,
Aux larmes de mouchoir.
Illusions volubiles
Pour un plaisir indélébile…
Nos corps immobiles,
Unit par l’intime,
Se fondent illégitime,
En une jouissance ultime.

 

 

Joél Delaunay, le 23 avril 2016



24/04/2016
22 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres