SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

Elle vient comme une prière.

 Une amie artiste vient souvent se promener dans mon univers, cette dame adorant la poésie, me glisse de doux billets de commentaires, l’un d’eux m’inspira ceci… Elle se reconnaîtra, je pense.

 

Elle vient comme une prière.

 

Comme j'aime la voir flâner dans mon univers,

L’épier au travers de quelques mots pas encore fanés,

Aux détours des dernières proses tout justes éclose,

Elle s’habille d’amour, et de tendresse à la paupière

Ses sourires m'enchantent et me font rêver,

Elle regarde, explore, mon univers de choses.

Tout en laissant ici et là, de doux et billets,

Que je cueille entr’ étoiles et perles de rosée.

Son calme sa sérénité, contraste dans ce bric-à-brac,

Son doux regard angélique, cache bien des secrets…

J’espère du fond de mon cœur, qu’elle soit bien aimée,

Quand bien même ce ne serait pas paradisiaque…

La tristesse s’empare de moi, me prend en otage

Quand je la regarde disparaître, semblant glisser

Sur le sol, derrière une haie de poésie encore fleurie…

Je n’ose la sortir de sa rêverie en nuée de feuillage,

Elle s’en retourne, heureusement, je ne sais pleurer.

Ses visites sont l’arc-en-ciel de mes pluies.

 

 

Joël Delaunay, le 2 septembre 2016, quand se cache le soleil…

 

 

 

 

 

 

 



03/09/2016
13 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres