SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

Impressionnimo....

 

 

P1090123.JPG

 

 

 

 

 

 

IMPRESSIONNISSIMO…

 

 

 

 

 

Belle comme dans un nu de Courbet,

 

Par exemple : « femme avec un perroquet… »

 

Si Degas semble vous perdre dans « l’absinthe »

 

Votre évasion n’étant point feinte,

 

Il vous redonne plus de vie et d’énergie,

 

Avec « la classe de danse », un petit paradis…

 

Edouard Manet semble vous déshabiller avec plaisir,

 

« Le déjeuner sur l’herbe », n’est pas à rougir,

 

Tout comme « Olympia », dans un autre thème,

 

Pour des regards admiratifs, et sans gêne…

 

La lumière semble venir du  « café de nuit »,

 

Quand Van Gogh fait vivre les nuits.

 

Pour Gauguin, la tristesse parle,

 

Dans « les jardins de l’hôpital d’Arles »

 

Avec « les grandes baigneuses » de Renoir,

 

Vous retrouvez charme et beauté divinatoire…

 

Paul  Cézanne vous oppose dans « lutte d’amour »,

 

Pour lui également, un compliment sans discours…

 

Mais qui, lui aussi avec « les grandes baigneuses »,

 

Donna à Pablo Picasso, l’idée ingénieuse,

 

Dans les formes du talent de son imagination,

 

Vous devenez alors, « les demoiselles d’Avignon ».

 

Transition allégorique, de l’impressionnisme,

 

Cher à Monet, vers le cubisme et le surréalisme,

 

Balbutié un temps par Cézanne, puis développé,

 

Par Braque, Picasso, Duchamp-Villon, léger…

 

Pour ne citer que ceux-là, dans « l’art nouveau »

 

Révolution, parmi les brosses et les pinceaux…

 

Monet, délaissant peu à peu E. Boudin,

 

Le havre, son port, et  l’air marin…

 

S’orienta sur le thème de la nature,

 

Malgré-tout, vous donnant place dans sa verdure,

 

L’on vous retrouve « femme au jardin »,

 

Ou « la promenade », loin de tous citadins…

 

Combien de toiles, tapissent murs et musées ?

 

Dans lesquelles Mesdames, nues ou habillées,

 

S’affiche votre beauté, de tous reconnue,

 

Vous donnant alors droit, à toutes vertus…

 

 

 

Pour nous, notre amour pour la femme…

 

Durera « ad vitam aeternam »

 

 

 

                                          Joël DELAUNAY le 3/08/2014

P1090124.JPG



08/04/2015
14 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 71 autres membres