SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

Je suis hétéro

nous sommes des millions d'individus sur terre, avec pratiquement autant de contradictions, puisque dans un seul être, cette contradiction est présente, pour les seigneurs de ce monde , il est de plus en plus difficile de régner...DECOUVERTE.JPG

 

 

 

 Je suis hétéro….

Je n’ai rien contre les homos,
Mais trop contre, serait de trop,
Je suis heureux d’être hétéro…

Fier, que mes parents le furent aussi,
Pour que je sois, parmi vous aujourd’hui,
Et d’apprécier notre superbe galaxie…
Quand je suis parti, j’avais dix-huit ans
Affronter la vie, et ses tourments,
Un repas sur deux, café au lait croissant…

Je n’ai rien, contre les homos,
Mais trop contre, serait de trop,
Je suis heureux d’être hétéro…

Après mes heures de bureau,
J’étais serveur dans un resto,
Je n’avais pas de nom, ni de numéro,
Je n’étais pas né pour être un artiste,
Fallait-il savoir, que cela existe,
J’étais parfois « gai » ou bien triste…

Je n’ai rien contre les homos,
Mais trop contre, serait de trop,
Je suis heureux d’être hétéro…

J’ai noyé bien des états d’âme,
Dans la bière, ou les bras d’une femme,
Dans des bas quartiers de Paname
Sans jamais songer à devenir homo,
Pensant cette aptitude, tirée du porno,
Ne l’acceptant ? Car un peu démago…

Je n’ai rien contre les homos,
Mais trop contre, serait de trop,
Je suis heureux d’être hétéro…

L’homme pour moi n’est qu’un rival,
Jamais plus qu’une relation amicale,
Au-delà !! « Cela me ferait trop mal… »
J’ai toujours retrouvé ma route
Sans la moindre ombre d’un doute,
Sur l’amour et ses libertines joutes

Je n’ai rien contre les homos,
Mais trop contre, serait de trop...
Je suis heureux d’être hétéro.

 

Nous n’avons eu qu’un seul enfant,
Fruit de notre chair et notre sang
Qui nous appelle encore, papa maman…
Si cela n’avait pu être ? La solution !!!
Pour nous sans aucun doute, l’adoption,
Sans pensées d’une quelconque déviation…

Je n’ai rien contre les homos,
Mais trop contre, serait de trop,
Je suis heureux d’être hétéro…

Mais à croire que tous ces gens...
Que nous! Sont bien plus intelligents…
Puisqu’ils entourent, notre cher président…
Qui par compassion, « les a mariés »…
Ou tout simplement les a remerciés,
Pour une campagne largement financée…

Je n’ai rien contre les homos,
Mais trop contre serait de trop,
J’étais heureux d’être hétéro…


Cela va devenir dangereux d’aimer une femme,
Au regard de tous, sans qu’à votre insu se trame,
Des complots d’un autre monde, venu de l’islam,
Surtout si comme moi, vous êtes catholiques,
Pratiquant ou pas… Haut et fort, je le revendique,
Ô religion… Toi, l’excuse des mauvaises politiques…

Je n’ai rien contre les homos,
Mais trop contre, serait de trop,
J’étais heureux d’être hétéro et catho…

Je n’ai rien contre les homos, et les islamistes,
À chacun, la liberté de concevoir ses pratiques,
Quand bien même les deux, et ça existe…
Pourquoi ne pas vous unir sans regret, sans secret,
En priant, votre dieu comme cela vous plaît…
Mais cela ne peut-il se faire, dans la paix ???

Je n’avais rien contre les homos,
Mais trop, c’est trop,
J’étais heureux d’être hétéro et catho…

Quincampoix, le 26 novembre 2015, surtout ne pas faire d’amalgame nous a-t-on dit…, juste dire, et encore ce que l’on pense, mais pas trop fort, surtout ne pas l’écrire, ou alors à l’encre des traitres, mais pour qui nous prenne cette bande de jeanfoutre ???

 

 

 

 

 

 

 



27/11/2015
8 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres