SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

Le calme après la tempête.

Le calme, après la tempête…

 

Soulage mon cœur,

D’étreintes douceur,

Dans les nuits sans soleil, au clair de la lune,

Au loin entends-tu, cornes de brume,

Et autres vents hurlants,

Sur les dangers menaçants.

Sèche mes larmes de lumière,

Ondulantes comme rivière,

Venant périr dans l’océan,

Univers de sirènes d’argent…

Je m’enfièvre de toi  à l’amour  sincère,

Je m’enivre de tes paroles à la saveur d’hier.

Le vent est tombé et avec, son cerf-volant,

Cornes et sirènes de l’horizon disparaissant.

 Un nouveau soleil se lève, arc-en-ciel,

Feu d’artifice, étoiles aux mille étincelles…

 

 

 



22/04/2016
16 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres