SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

Rouen mis en scène.

Rouen mis en scène...

 

Un dimanche de janvier à Rouen
Où ailleurs !! Là coule la SEINE,
Non disons ici, berceau de mes souvenirs.
Point de soleil, mais charme accueillant,
Bonnets et gants de laine,
Sur ces quais, fleurit de sourires.
Ce courant, ondoyant langoureusement,
N'est plus celui d'hier,
N'est pas celui de demain,
Chaque jour si différent
Celui d'hier, déjà en mer
En conquête d'horizons lointains.
Laissant loin derrière, le pont Mirabeau,
Cher à guillaume Apollinaire,
Et tous ces monuments parisiens
Qui se mirent dans ses eaux...
Le courant de demain est encore loin, là-bas
Peut-être entre Troyes et Meulin, frayant son lit...
Avant la traversée de Paris, fierté tant enviée...
Par d'autres cours d'eau, sans capitale en leurs bras...
À arroser, dans les méandres de leurs envies,
Pas même !!! Savoir si un jour, ils ont été chantés...
Revenons à Rouen, ville portuaire,
À l'esprit tout aussi cartésien...
Les fleuves, sont une "invitation aux voyages, "
Comme le disait si bien Baudelaire,
Quand la vague à l'âme nous submerge...
Alors tout en longeant ses berges et rivages,
Je revois non sans nostalgie, sorti prendre l'air,
Voguer de vieux souvenirs, alors je gamberge...
Corneille n'étant pas uniquement le nom d'un pont,
Mais également celui d'un grand dramaturge poète
Ou bien encore, René-Robert Cavelier de La Salle
Qui sur le « Griffon » parcouru les lacs Erié et Huron
Grand navigateur à l'esprit de conquête
Donna à Louis XIV, avant d'être assassiné à Dallas,
La Louisiane, terre de France outre Atlantique...
Théodore Géricault et son célèbre radeau
Gustave Flaubert, auteur d'éducation sentimentale,
Maurice Leblanc, père d'Arsène Lupin, le mystique...
« Sans famille », il ne l'était pas, Hector Malot,
Edouard IV d'Angleterre, connu la couronne royale
Toutes ces célébrités rouennaises, plus les non citées*
Ont données à la ville, ses titres de noblesse,
Un caractère, une notoriété, en faisant l'histoire,
Comme je ne veux pas en faire, je me dois de citer
François Hollande, qui y passa toute sa jeunesse,
Et il y a encore matière à dire, pour tenir le crachoir...

Car
« Si Paris vaut bien une messe »
Accordons à Rouen, Au minimum !

« Une messe basse »...

*Charles Nicolle, prix Nobel de médecine,

*Jean Lecanuet, maire de Rouen de 68 à 93, ministre d’état puis garde des sceaux sous la présidence de Valéry Giscard D’Estaing...

*Pierre Bérégovoy... premier ministre de François Mitterrand d’avril 92 à mars 93

Joël Delaunay, le 21 février 2015

 

 



21/02/2015
6 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres