SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

Tous les jours!!! Une nuit.....

Tous les jours, une nuit !!

 

Toi la nuit, quand tu t’habilles de noir,

Sans dentelle ni autre accessoire…

Et de mon repos nocturne, tu t’empares,

Je connais l’issue, de cette lutte inégale…

Tu possèdes les atouts, pour me mettre à mal,

En me traquant, comme un vulgaire animal…

 

Toi la nuit, reine du sommeil,

 Trop souvent tu me tiens en éveil…

Quand brillent les étoiles dans le ciel…

A tout prix tu veux percer mes mystères,

Qui parfois me font vivre la misère…

Dans un climat entre nous ;  délétère…

 

Si je pouvais faire appel à ma mémoire,

Pour énumérer ces nuit, à regarder le noir,

Des souvenirs, j’en aurai plein une armoire ;

Ma mémoire, n’est qu’une neige d’été,

Dormant, à la belle étoile de Morphée…

Pour au matin, se retrouver, goutte de rosée…

                      Joël DELAUNAY LE 18 JUIN 2014



05/07/2014
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres