SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

Encore un matin...

IMG_5831.JPG

 

"La jeune fille au balcon", expérience de Schiele sur toile à fond doré, que j'ai reproduit ici sur papier 300gr. 40x30 à l'encre de chine. et en modifiant un temps soit peu, la partie gauche du dessin, qui à l'origine semble être un buisson lointain, pourrait très bien s'appeler différemment... comme "présence maléfique".... Par exemple.

 

 

 

Encore un matin…

 

Il y a des matins si différents, se regardant et se cherchant, ne trouvant qu’un visage sans teint, reflet d’une glace sans tain, effet secondaire d’une nuit éphémère.

Ironie tu sors ! Nul besoin de tes sarcasmes, il est sérieux  ne parlant qu’à  vous émoi. Rêve d’un jour cauchemar de ses nuits, rêves toujours, cauchemars en folie… Le jour se lève il est toujours et  encore au chablis… Elle part, juste un au revoir. Il n’a d’yeux  !! Que pour sa rivière de diamant, ondulant entre des seins animés de bons sentiments. Chairs de poule, meurtries tout autant que les cœurs, dans la peur de l’oubli,  l’amour à ses leurres, l’amour a ses fourberies d’escarpins, l’amour n’a pu d’heure, n’a pas de montre, elle se montre à tout heure… Ou se cache faisant taire la rumeur…Et les vingt ans les séparant. Les musiciens se sont tus, symphonie inachevée d’une  musique de chambre, accouchée d’une souris. Déclinaison des sentiments, entre la pluie et le beau temps, qui est le soleil, qui est le matin gris,  ils sont l’arc en ciel, c’est un moindre mal et c’est joli.

 

 

 

Retrouvez l'intégralité sur mon bouquin "Regards & poésie"

 

 

 

Il est tard dans l’après-midi, il a oublié de déjeuner, juste quelques verres avec des amis au bar du même nom, elle va rentrer du travail, comme d’habitude, tout en sachant très bien, plus il s’enfonce dans son propre hiver à lui, l’éloignant d’avantage de son printemps et de toutes les facultés l’accompagnant... Un soir, elle ne rentrera plus….


Malaga le 21 janvier 2016. Écrit comme cela, un jour de matin gris à Malaga, et oui, ça arrive !!! Peut-être aussi pour accompagner « la jeune fille au balcon d’après Egon Schiele » souvenir de Vienne, une encre de chine réalisée à Quincampoix, et terminée ici à Malaga… Qui je pense, vont assez bien ensemble.

 

 



21/01/2016
15 Poster un commentaire
Ces blogs de Arts & Design pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 72 autres membres