SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

Histoires d'amour, 1, 2 , 3 , 4 , 5 et 6

Histoires d’amour…(1)


Qui, dans sa vie n’a pas connu d’histoires d’amour, en épisodes, en pointillés, entre parenthèses, en célibataire, en adultère ??? En automne, en hiver, en avion, au printemps, en été… Lui (moi ?) peut-être ? Alors il (je) les rêve…



La première fois.


Quand je pense à tous ceux qui partent sans aimer…
Je vous prie de me rejoindre en ma prison de rêves,
Prison de rêves d’amour , où je suis prisonnier…
Dont vous êtes la geôlière à la passion sans trêve.

Cette nuit encore j’entends le bruit de vos pas,
Dans ce long vestibule  plongé dans le noir,
Vous venez me rejoindre entre minuit et mes draps.
Drapé de soie grise irisée au bel effet miroir.

Depuis des lustres, notre relation vit dans le secret,
C’était, vous vous en souvenez, pour vos dix-sept-ans.
Sans jamais franchir le pas en demeurant discret,
Nous revivons depuis ce premier grand moment.

Manon…/…

 

Joël Delaunay, le 1er. Septembre 2016, jour de la rentrée scolaire, quand les amours d’été ressurgissent…

 

 

 

 

 

Histoires d’amour…(2)


Qui, dans sa vie n’a pas connu d’histoires d’amour, en épisodes, en pointillés, entre parenthèses, en célibataire, en adultère ??? En automne, en hiver, en avion, au printemps, en été… Lui peut-être ? Alors il les rêve…

Les façonne, les fredonne, les frisonne, les polissonne…Avec Manon.


Manon.

Vous avez toujours dix-sept ans de sourire,

Il n’y a que moi qui suis là pour vieillir,

Dans les tourmentes de mes fantasmes,

Rassuré  par l’élan de votre enthousiasme…

 

Pour faire plus vrai, il vous fallait un prénom,

Je pense que celui-ci vous ira très bien, « Manon »

Nous conserverons le vous, pour mieux s’aimer…

Dans l’attente de cette extase tant sublimée…

 

Avant de faire l’amour si jeune parlons-en d’abords,

C’est si beau avant ! Mais vous ne le savez pas encore,

Effleurons-nous  du bout des doigts intimement,

Avec des mots lèvres à lèvres délicieux balbutiement.

 

« Attendre encore » …/…

 

Joël Delaunay, le 2 septembre 2016…

 

 

 

 

 

Histoires d’amour…(3)


Qui, dans sa vie n’a pas connu d’histoires d’amour, en épisodes, en pointillés, entre parenthèses, en célibataire, en adultère ??? En automne, en hiver, en avion, au printemps, en été… Lui peut-être ? Alors il les rêve…

Les façonne, les fredonne, les frisonne, les polissonne…Avec Manon.

La libérer, l’honorer, l’émanciper… Mais attendre encore.

 

Attendre encore.  

 

Quoi de plus agréable, quand me gagne l’ennui,

Venir près de vous me plonger dans l’oubli,

Avec délice me baigner dans la sensuelle lumière

De vos yeux du plus profond bleu outre-mer.

 

Ces jeux voluptueux dans l’approche du plaisir,

Nous offrent des valeurs fortes, regard sur l’avenir.

Dans vos bras lové je dessine l’amour en pointillé,

Vous reliez point par point leurs desseins avoués.

 

Ce n’est pas l’encre qui me manque de vous écrire,

De vous affranchir, vous libérer, vous couvrir…

Mais que nous resterait ’il après ce corps à corps ?

A vous de le deviner... Je veux attendre encore…

 

« Hors sagesse » …/…

 

Joël Delaunay, le 3 septembre 2016, entre senteur de noisettes,  et mûres sauvages.

 

 

 

 

 

 

 

 4, 5, et 6  vous les retrouverez sur mon livre "Regard et poésie"...

 

 

 

 



17/08/2017
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Arts & Design pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 74 autres membres