SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

Vivre de toi...

Vivre de toi.

 

Quand les eaux troubles de ma rivière de vie,
Se jette à corps perdu en des mers agitées,
Alors je surfe sur les vagues de mes délires,
Emporté par des tourbillons d’un vent de folie,
Pensant pouvoir une vie entière naviguer,
Sans trouver le moindre havre de paix à élire.

Pour ne vivre que de toi, que de toi, que de toi…



21/09/2017
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres