SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

A mon étoile.

À mon étoile

Plumes croisées Anneh Cerola & +c. JoDe
Suite de "Une journée sans toi"

 

 

Vivre par habitude,
Ce train-train quotidien,
Guettant l'horizon,
À en perdre la raison.

Lassé de cette lassitude
Habitée de trop d'ordinaire
Qui s'amplifie d'attitude en altitude
Pourra-t-on jamais s'en défaire ?

Je m'imagine crucifié et martyr,
À chaque lever et coucher du soleil.
De ces longues journées qui s'étirent
Et de ces sombres nuits sans pareil.

Engoncé dans les profondeurs
À perdre haleine, sans battement de cœur
Mon souffle s'essouffle de langueur.
Dans l'attente de la providence lueur

Je m'en remets à mon étoile,
Elle seule pouvant ouvrir le ciel
Avec ses anges, n'ayant pas d'égal
Que ton retour providentiel…

 

 



12/04/2019
21 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 71 autres membres