SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

Dans quel état.

 

Suite de "Dans quel état"


Plumes croisées Anneh Cerola & +c. JoDe

 



Dans quel état sera la mer 
Dans quelle situation sera la prairie 
L'arbre restera-t-il fier 
Sur ses racines englouties 

Quand Eole se déchaîne, 
Autant en emporte les vents...
S'entend au loin le chant des sirènes. 
Puisse-t-il nous rester assez de temps... 

Si les dieux restent cléments
Que les astres veillent encore sur la terre
Survivront espérons-le, quelques éléments
Pour effacer dans nos bouches le goût de fer

Amertume, pour n'avoir pas osé, 
Dans un monde où tout va si vite, 
Te parler du verbe aimé, puis le conjuguer, 
Attendons de voir si encore, il nous habite... 

Ô terre qui expire ses derniers vers.
Tu cherches encore le sentier 
Qui te mène vers nos pères ?
Là où les sources se sont embrassées

Quand regrets et péchés
Pleuvent en châtiments, 
Pourquoi ne pas se raccrocher, 
À tous bons sentiments ?

La terre longuement abreuvée
D'abondantes larmes
Écrit sur son âme de papier
Les derniers aveux parme .

14/11/2018

 

 



18/03/2019
16 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres