SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

SANS PRÉTENTION, ni IMPORTANCE

La France chrétienne est en danger.

 

Par soucis d'honnêteté envers vous, sachez que j'ai écrit ce texte seul, mais pour compléter mes informations, je me suis aidé d'une vidéo postée par Irène Mids, en voici le lien:    https://youtu.be/_Du9Pw52YJ8

mais aussi d'un mail reçu d'un ami aux informations fiables. 

 

La France Chrétienne est en danger.

 

Comme si,  dans un roman

Du grand Victor Hugo

Deux mécréants, chargés 
Par huit millions d’électeurs
Aux plus hautes fonctions
De la république de France,
S’en allaient goguenards,
Au soir du 15 avril 
Non pas au bal de l’Elysée 
Comme leur faciès hilare
Pouvait le laisser croire,
Mais sur le parvis surchauffé 
De Notre-Dame de Paris,

En proie à de gigantesques flammes
Aux formes de bras tendus vers le ciel.
« Un incendie accidentel » !
S’empressait de relayer la presse,
Et des "responsables de rien"
Venus de toute part, pour être vu
À la télévision de France et du monde.
Cet incendie, dit accidentel
Ravageait la charpente, la toiture
Et la flèche, de la cathédrale...
L’un des plus beaux joyaux

Des édifices religieux de notre Pays.
Chemin faisant, ces deux mécréants

Dissimulaient leurs propos,
Par  la paume d'une mains

Placée  devant leurs bouches,
Ils conversaient sans trop 
De désolation apparente.
Pour le plus haut placé
Dans la hiérarchie de l’état,
Un discours d’une compassion
Faussement solennelle...

Alors je vous demande !

Moi ! Simple citoyen de la république,
Qui a le droit ? De nous imposer
Sur les cendres encore fumantes,
Cette allégation de l’accident…
En nous donnant qui plus est,
Des leçons de morale,
Si ce n’est que vous le narcissique,
Gonflé de vous-même...

Qui peut avant toutes expertises !

Donner un délai de rénovation?
Et pendant ce temps,
À Lavaur dans le Tarn,
Incendie à la Cathédrale,
Une soixantaine de tombes
Dégradées ou détruites
Dans un cimetière du Gard,
À Eyguières dans le Rhône,
Incendie dans l’église
Qui en a parlé ?
Cela fait beaucoup d’accidents. 
Pour ce weekend de Pâques,
Ne pensez-vous pas ?
Sans parler des onze incendies
Dans des églises Catholique
Ces derniers mois…
Et des trois profanations journalière,
Sur des édifices de notre religion…
En 2017, un total de 978 sacrilèges
Sur notre patrimoine religieux
Ont été relevé par le ministère,
En charge des monuments historiques
Dont 878 sur des lieux chrétiens.
Dans un passé pas si lointain,
Nous avons connu  d’autres drames.
Nantes 2015, Auxerre 2016,
Saint Jacques à Grenoble, 
Saint Sulpice à Saint-Denis,
Deux églises dans la Manche…
Qui souvent pour la restauration,
Bénéficiaient de peu de donation…
La liste est bien trop longue.
Pour que vous continuiez  bêtement,
De nous faire croire qu’il s’agit,
Que de simples accidents…

Vous vous moquez de nous!
Imaginons un instant,
Sur le territoire français ,
Autant de dégradation 
Sur des lieux de culte juif,
Ou bien musulman …
Quelle aurait été les réactions.
Des politiques et de la presse  Française? 
La France chrétienne est en danger,
Et avec elle, tous ses monuments
Faisant partie de notre patrimoine,
Et témoins de nos origines.
Et cela ! Grâce à la faiblesse 
Du pouvoir politique
Sinon, à cause de sa complaisance…

Si le théâtre naturel d’Esméralda,

Préoccupe autant le président,

Il est regrettable pour les misérables,

De voir leur sort reporté aux calendes grecques.

La France  tremble sur ses fondations…



05/05/2019
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres